INTERNATIONAL

Quoi de neuf pour le MIAMSI au Conseil de l’Europe ?

La session de printemps de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe s’est tenue à Strasbourg du 24 au 28 avril 2017. Seuls quelques groupes de travail de la Conférence des OING se sont réunis ainsi que le collectif des OING chrétiennes.

Avant de rendre compte des activités de l’équipe de Strasbourg qui, quatre fois par an, participe aux réflexions du Conseil de l’Europe et assure l’articulation avec le Relais Européen du MIAMSI, il faut faire écho à la visite que l’ACI – France a faite le 17 mars 2017 au cœur du Palais de l’Europe.

A l’occasion du Conseil National de l’ACI France, une rencontre a pu être organisée dans les locaux du Conseil de l’Europe. Après une découverte du bâtiment lui-même, du fonctionnement de l’Institution Européenne, les délégués des différents territoires ont pu dialoguer avec un des responsables de la Conférence des OING accréditées auprès du Conseil de l’Europe.

Au-delà de la visite des lieux, un échange avec les membres de l’ équipe de Strasbourg qui avaient pu se rendre disponibles, a permis de mieux mesurer les enjeux d’une telle présence auprès des institutions : une manière de vivre comme « disciples missionnaires » dans des espaces où les Milieux Indépendants sont acteurs et une occasion de mettre en valeur le lien qui nous est cher, celui de l’Evangile avec la vie en société !

-----------------------------------------------

Quelques flashs à noter plus particulièrement :

Au niveau de l’Assemblée parlementaire 

  • L’intervention du Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, Monsieur Thorbjorn Jagland, sur le thème du populisme (voir avant propos du rapport en annexe et le lien ci-dessous).

Ce rapport revêt une importance majeur et sera sans aucun doute un des axes transversaux pour l’ensemble des activités des prochains mois. D’ores et déjà la Conférence des OING est sollicitée pour prendre en compte cette préoccupation.

A noter que l’ACI du Portugal a demandé de travailler cette réalité.

Texte complet :

https://edoc.coe.int/fr/un-aperu/7344-pdf-situation-de-la-democratie-des-droits-de-lhomme-et-de-letat-de-droit.html

  • D’autres échanges ont porté sur divers aspects et notamment :

    • Protection des femmes réfugiées qui subissent des violences fondées sur le genre

    • Rapport annuel du commissaire des Droits de l’Homme

https://rm.coe.int/CoERMPublicCommonSearchServices/DisplayDCTMContent?documentId=090000168070ad57

    • Evolution inquiétante en Hongrie : une nouvelle loi concernant les ONG restreignant la société civile et la fermeture d’une université internationale

Avec les OING : groupes de travail et rencontre des OING chrétiennes 

Les Groupes de Travail des trois commissions de la Conférence des OING doivent rendre leurs conclusions en juin prochain. Certains d’entre eux seront reconduits mais de nouveaux enjeux feront naître de nouveaux groupes !

- Groupe Extrême Pauvreté et Droits de l’Homme :

  • Le groupe de travail a souligné l’importance de rester actif comme un veilleur sur les phénomènes de pauvreté en Europe. Un « comité de coordination » a été créé afin de promouvoir la Charte Sociale Européenne, fédérer toutes les réflexions mais surtout les initiatives prises dans le sens d’un progrès social et de la lutte contre la grande pauvreté.

  • La préparation de la journée du 17 octobre 2017 d’éradication de la misère :

« Les instances signataires de la déclaration de 2012 vont être sollicités pour dire quelles suites ont été données à ce document, à ces engagements »

Les quatre piliers du Conseil de l’Europe sont concernés : Comité des ministres, Assemblée Parlementaire, Congrès des Pouvoirs Locaux et Régionaux, la Conférence des OING..

- Groupe « Lutte contre le Discours de Haine » :

Après être revenu sur les objectifs initiaux, un bilan des activités a été fait. Le décès du responsable du groupe n’a pas permis d’atteindre les objectifs fixés. Néanmoins, nombreuses ont été les actions envers les enseignants, les éducateurs, les travailleurs sociaux, les parents.

Pour mémoire :

La possibilité pour tous de travailler à partir du manuel « Connexions » : lutte contre le discours de haine en ligne et par l’éducation aux droits de l’Homme.

https://drive.google.com/file/d/0B9Wfo9X7wFf4bEYyUVlxU01yZ3M/view

Il a été fait mention de l’importance de sensibiliser les mouvements de jeunes (y compris d’éducation populaire) comme les scouts.

Les représentants du MIAMSI ont insisté pour dire que nous sommes tous concernés de près ou de loin par cette posture ! La dynamique de la « révision de vie » est peut-être à proposer ?

- Groupe « Europe et Méditerranée » :

  • Echanges sur les actualités liées aux phénomènes migratoires :

    • Baisse des flux migratoires venant du Proche Orient : Schengen est plus efficace qu’on ne le pense, les accords avec la Turquie fonctionnent, non sans poser d’autres problèmes.

    • L’augmentation du flux migratoire Afrique – Europe s’accentue avec la recrudescence des décès en Méditerranée et l’arrivée massive en Italie, pays qui doit assumer l’accueil sans les aides proportionnelles !

  • La question de la migration doit être posée de manière transversale à tous les groupes, avec propositions d’actions plus que de discours envers les pays concernés.

  • Par rapport à la Conférence des OING, les trois commissions sont concernées :

    • Départ : lutte contre la misère sur place (Commission Démocratie / Enjeux Mondiaux)

    • Voyage : exploitation des personnes (passeurs), sécurité des personnes, … (commission Droits de l’Homme)

    • Arrivée : Accueil sanitaire certes mais aussi prise en compte de la culture des migrants comme celle des « accueillants » (commission Education et Culture).

La question posée par une équipe de l’ACi de Belgique (Bruxelles) sur les conditions des demandes d’Asile en Hongrie a été portée au groupe de travail qui va la faire remonter à la Commission ad hoc et à la plénière de la Conférence.

-------------------------------------------------------

Rencontre du CINGO : « Les OING Chrétiennes accréditées auprès du Conseil de l’Europe » :

  • Chaque OING chrétienne présente a rappelé les raisons pour lesquelles elle s’engageait auprès du Conseil de l’Europe.

La plupart des OING présentes fondent leur engagement sur l’Enseignement Social de l’Eglise.

  • Il a été proposé de travailler le discours du Pape François adressé aux Présidents ou Chefs de Gouvernements à l’occasion des 60 ans de la signature du Traité de Rome..

http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/speeches/2017/march/documents/papa-francesco_20170324_capi-unione-europea.html

  • Le texte « L’Europe au carrefour » de Justice et Paix Europe sera proposé pour une prochaine réunion. En annexe.

Annexes : - Avant propos du Rapport du Secrétaire Général du Conseil de l’Europe sur le populisme

- Texte de Justice et Paix Europe « L’Europe au carrefour : action commune en 2017 ».

 

Daniel GUERY délégué du MIAMSI auprès du Conseil de l’Europe

Avec la participation d’autres membres de l’équipe locale de Strasbourg: Dominique de Romémont, P. Jean-Michel Strub, Jean-Pierre Demange

Archive: 
Pas archivé