INTERNATIONAL

Le Conseil de l'Europe et le MIAMSI vous donnent la parole...

Pour la première fois, la Conférence des OING et le Conseil de l'Europe travaillent ensemble sur un thème qui touche l'éducation, donc l'avenir de notre jeunesse, et par là toute la société !

Le MIAMSI l’a bien compris, en participant aux commissions de travail de la Conférence des OING qui siège régulièrement dans les locaux du Conseil de l'Europe à Strasbourg.

Une de ces commissions, intitulée « Education et Culture » a créé un groupe de travail et le MIAMSI y a pris une part de plus en plus active.

 

Le thème, il est vrai, est ambitieux :

« Enseignant au 21ème siècle » : quels défis ? Quelle formation ? »

Concrètement, l'objectif est de mieux préparer les enseignants à leur mission de plus en plus difficile dans une société en mutation continuelle : il suffit de regarder dans la rue, jeunes et moins jeunes ne se promènent plus sans leur casque, branchés sur le monde via phones en tous genres, tablettes, ordinateurs… Toutes les informations sont à portée de main.

Dans cet environnement nouveau, il était légitime de se poser la question de la place et du rôle de l'enseignant... C’est le défi que le groupe de travail s'est lancé...

 

Une enquête européenne

Pour répondre au mieux aux besoins des enseignants, quoi de mieux qu'une enquête auprès des personnes concernées ? Un questionnaire a donc été rédigé en français et en anglais, et diffusé par le biais de toutes les OING, dont le MIAMSI, à tous les enseignants européens.

Notre représentant dans ce groupe de travail, François Debrowolska, a tout naturellement retroussé ses manches et mis la main à la pâte ; avec Roseline Moreau du GERFEC et des bénévoles d'autres OING et surtout, véritable innovation, avec le Conseil de l'Europe et la plate-forme Pestalozzi...

 

Une enquête en collaboration avec le Conseil de l'Europe...

Cette enquête a eu un écho plus que favorable auprès de Monsieur Josef Huber, Directeur du Programme Pestalozzi au Conseil de l'Europe, qui a d'emblée apporté une oreille très attentive à ce projet de la Conférence des OING :

  • en acceptant de participer et d'intervenir à la réunion du groupe de travail en janvier dernier ;
  • en proposant de mettre à la disposition toute la logistique informatique nécessaire à la mise en ligne du questionnaire et à l'exploitation informatique des données recueillies.
  • en proposant de travailler avec la Conférence des OING.

En effet, les 1154 pédagogues, membres du réseau Pestalozzi ont été informés et sollicités pour recueillir toutes les informations de terrain, et un groupe de travail s'est constitué autour de José Luis Martinez pour travailler sur les études déjà réalisées dans le domaine concerné...

C'est vous dire combien nous sommes ravis de pouvoir travailler la main dans la main avec Josef Huber et toute son équipe : les mots ne peuvent pas transcrire la réalité de ce travail au quotidien ! Nous pouvons dire que nous formons une équipe, une « Mannschaft », une « team » de passionnés ! L'exploitation des réponses permettra de publier un « manifesto » qui sera adressé à tous les parlementaires européens.

 

Une chance pour le MIAMSI

Vous l'avez compris : c'est une chance pour les OING et pour le MIAMSI en particulier, donc pour chaque pays, de donner la parole aux enseignants de notre entourage et ainsi d'essayer de faire entendre la voix des femmes et des hommes de terrain qui sont confrontés à des réalités ô combien difficiles au quotidien. Cela dans l'intérêt bien compris de nos familles, de nos enfants et de tous les parents, de la société en devenir...

Nous avons procédé d'ores et déjà à 114 interviews dans toute l'Europe... En France bien sûr, mais aussi en Belgique, Italie, Roumanie, Ukraine, Hongrie, Norvège, Irlande par l'implication forte d'OING., et de femmes et d'hommes sur le terrain... Il y a des personnes qui ont réalisé plus de 15 interviews à elles seules ! Merci à toutes celles et ceux qui ont répondu « présent », en particulier à l'Italie et la Belgique ...

Nous aimerions avoir encore des réponses à exploiter... Si vous êtes dans l'enseignement ou si vous connaissez un enseignant, vous pouvez lui demander de répondre au questionnaire et le renvoyer, en anglais ou en français, en France et dans tout pays européen !

Merci de diffuser cette information sans tarder auprès de tous les membres de vos équipes.

Il suffit de demander le questionnaire en adressant un courriel à : aci.francois.debro@orange.fr

 

VOUS AVEZ LA PAROLE : PROFITEZ-EN !

MERCI   D'AVANCE

Archive: 
Archivé